Nicolas ELLAIN (?-1621)
Vouloir être ravi…
Paris, Vincent Sertenas, 1561.

Vouloir être ravi de l’amour de Pandore
Ne le vouloir point être, et puis soudainement
Changer d’opinion, en l’amoureux tourment
Un jour vivre et mourir cent, et cent fois encore,

Maintenant espérer, maintenant craindre, et ore
Recevoir déplaisir, ore contentement,
Être triste, et joyeux en un même moment,
Me plaindre, et me louer de celle que j’adore,

Me plaire, et m’ennuyer de sa grande beauté,
Me plaindre, et contenter de sa sévérité,
Priser, et mépriser sa chasteté trop grave,

Voilà ce que l’Amour me cause avec ses traits,
Mon Le Fèvre, voilà les contraires effets,
Que Cupidon souvent produit en son esclave.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Vouloir être ravi de l’amour de Pandore
Ne le vouloir point être, et puis soudainement
Changer d’opinion, en l’amoureux tourment
Un jour vivre et mourir cent, et cent fois encore,

Maintenant espérer, maintenant craindre, et ore
Recevoir déplaisir, ore contentement,
Être triste, et joyeux en un même moment,
Me plaindre, et me louer de celle que j’adore,

Me plaire, et m’ennuyer de sa grande beauté,
Me plaindre, et contenter de sa sévérité,
Priser, et mépriser sa chasteté trop grave,

Voilà ce que l’Amour me cause avec ses traits,
Mon Le Fèvre, voilà les contraires effets,
Que Cupidon souvent produit en son esclave.

 

En ligne le 14/06/11.
Dernière révision le 07/03/17.