««« lin »»»

« lin » dans :
Nostre­dame
1606
~ Pensons un peu…
Lope de Vega (Lancelot, traduc­teur)
1622
~ Tous les ruis­seaux ouverts…

~#~














 

Lin. Doux, fin, séran­cé, fi­lan­dier, dé­lié.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 149v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_305]
(texte modernisé).

[Voir aussi laine, soie.]


 

«««  #  »»»

Lin. Doux, fin, seran­cé, fi­lan­dier, de­lié.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 149v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_305]
(texte original).

[Voir aussi laine, soie.]