««« bu­rin »»»

« bu­rin » dans :
Du Bellay
1550
~ Me soit amour…
Gou­lart
1574
~ Le ciel, nature, l’art…
Las­phrise
1597
~ Estrées ne requiert…

~#~














 

Burin. Engra­veur ou gra­veur, labo­rieux, aigu, délié, racleux ou ra­tis­seux, subtil, emprei­gnant.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 42v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_91]
(texte modernisé).

[Burinées. Armes et ar­mures.]

[Burineux. Graveur.]

[Voir aussi ciseaux.]






















«««  #  »»»

Burin. Engra­ueur ou gra­ueur, labo­rieus, agu, delié, racleus ou ra­tis­seus, subtil, emprai­gnant.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 42v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_91]
(texte original).

[Burinees. Armes & ar­meures.]

[Burineus. Graueur.]

[Voir aussi ciseaus.]