««« inso­lence »»»

 

~#~














 

Insolence. Arro­gante, superbe, outra­geuse, accrê­tée, fière, dépra­vée, orgueil­leuse.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 137v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_281]
(texte modernisé).

[Insolent /-ente. Fier­té, gloire, guerre, joie, péché, sol­dat ou sou­dard, trouble, vic­toire.]

[Insolente, c.-à-d. inac­cou­tu­mée. Nou­veau­té.]

[Voir aussi arrogance.]


 

«««  #  »»»

Insolence. Arro­gante, superbe, outra­geuse, acres­tee, fiere, depra­uee, orgueil­leuse.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 137v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_281]
(texte original).

[Insolent /-ente. Fier­té, gloire, guerre, ioie, peché, sol­dat ou soul­dart, trouble, vic­toire.]

[Insolente, I. inac­cous­tu­mee. Nou­ueau­té.]

[Voir aussi arrogance.]