Les Épithètes
de Maurice de La Porte (1571)
««« adoles­cence »»»

« adoles­cence » dans :
Chassi­gnet
1594
~ L’enfance incon­ti­nent…

~#~














 

Adoles­cence. Indis­crète, sotte, lascive, ardente, immo­dé­rée, légère, impa­tiente, folle, amou­reuse, superbe, volup­tueuse. vois jeunesse, à qui l’on donne commu­né­ment les Épi­thètes propres à l’Ado­les­cence.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 5r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_16]
(texte modernisé).

[Adoles­cente. Lasci­ve­té.]

[Voir aussi adoles­cent, damoi­seau ou da­moi­se­let, jouven­ceau ou jou­ven­cel.]























Adoles­cence. Indis­crete, sotte, lasciue, ardente, immo­de­ree, legere, impa­tiente, fole, amou­reuse, superbe, volup­tueuse. voi ievnesse, à qui lon donne commu­né­ment les Epi­thetes propres à l’Ado­les­cence.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 5r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_16]
(texte original).

[Adoles­cente. Lasci­ue­té.]

[Voir aussi adoles­cent, damoi­seau ou da­moi­se­let, iouuen­ceau ou iou­uen­cel.]