Joachim DU BELLAY (1522-1560)
Si fruits, raisins, et blés…
Paris, Federic Morel, 1558.
ouvrir sur Gallica : Les Regrets, f° 26v°.

S i fruits, raisins, et blés, et autres telles choses
O nt leur tronc, et leur cep, et leur semence aussi,

E t s’on voit au retour du printemps adouci
N aître de toutes parts violettes, et roses :

N i fruits, raisins, ni blés, ni fleurettes décloses
S ortiront (Viateur) du corps qui gît ici :
A ulx, oignons, et poireaux, et ce qui fleure ainsi,
A uront ici dessous leurs semences encloses.

T oi donc, qui de l’encens et du baume n’as point,
S i du grand Jules tiers quelque regret te point,
P arfume son tombeau de telle odeur choisie :

P uisque son corps, qui fut jadis égal aux Dieux,
S e soulait paître ici de tels mets précieux,
C omme au ciel Jupiter se paît de l’ambroisie.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

S i fruits, raisins, et blés, et autres telles choses
O nt leur tronc, et leur cep, et leur semence aussi,

E t s’on voit au retour du printemps adouci
N aître de toutes parts violettes, et roses :

N i fruits, raisins, ni blés, ni fleurettes décloses
S ortiront (Viateur) du corps qui gît ici :
A ulx, oignons, et poireaux, et ce qui fleure ainsi,
A uront ici dessous leurs semences encloses.

T oi donc, qui de l’encens et du baume n’as point,
S i du grand Jules tiers quelque regret te point,
P arfume son tombeau de telle odeur choisie :

P uisque son corps, qui fut jadis égal aux Dieux,
S e soulait paître ici de tels mets précieux,
C omme au ciel Jupiter se paît de l’ambroisie.

 

En ligne le 01/03/13.
Dernière révision le 17/02/14.