François de CHANTELOUVE (?-?)
Plutôt Jupin…
Paris, Nicolas Bonfons, 1576.

«««

textes de
Chante­louve

 


«««

dispo­sition du
pré­ambule
(vers 1-13)

»»»


«««

»»»


«««

propos :
la constance dans l’amour

»»»

Plutôt Jupin en l’Ancien Chaos
Renfermera les semences décloses,
Dont il a su disposer tant de choses,
Plutôt sera Proté sans aucuns flots.

Plutôt seront les femmes sans propos,
Et les chardons plutôt deviendront Roses,
De tous humains les pensées encloses,
Je connaîtrai, plutôt j’aurai repos.

La vérité plutôt sera mensonge,
Toutes les nuits se passeront sans songe,
L’Enfer sera un Paradis heureux.

Plutôt sera la tristesse joyeuse,
Plutôt sera l’allégresse fâcheuse :
Que je ne sois d’Angélique amoureux.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Plutôt Jupin en l’Ancien Chaos
Renfermera les semences décloses,
Dont il a su disposer tant de choses,
Plutôt sera Proté sans aucuns flots.

Plutôt seront les femmes sans propos,
Et les chardons plutôt deviendront Roses,
De tous humains les pensées encloses,
Je connaîtrai, plutôt j’aurai repos.

La vérité plutôt sera mensonge,
Toutes les nuits se passeront sans songe,
L’Enfer sera un Paradis heureux.

Plutôt sera la tristesse joyeuse,
Plutôt sera l’allégresse fâcheuse :
Que je ne sois d’Angélique amoureux.

 

En ligne le 30/06/07.
Dernière révision le 21/02/14.