# Anthologie de lieux communs dans les poèmes du XVIe siècle disponibles sur Gallica, le site de la Biblio­thèque nationale de France.

Dernier poème en ligne :
de Brach : Ni voir le peuple épais…
25 octobre
2020
auteurs
1470
Pétrarque [17 poèmes en ligne]
1473
Virgile [1]
1492
Ovide [5]
1497
1532
Marot [3]
1540
Salel [2]
1541
1544
Scève [2]
1547
Peletier [12]
1548
1549
Du Bellay [27]
Tyard [11]
1550
1552
Ronsard [38]
Muret [1]
Baïf [21]
1553
Jodelle [17]
Magny [20]
1554
Gohory [1]
1555
1556
1557
1558
1560
1561
Buttet [14]
Ellain [4]
1563
1565
1568
1569
1571
1572
Turrin [9]
1573
Gadou [6]
1574
Perrin [3]
Goulart [11]
1575
Jamyn [8]
1576
1577
Le Saulx [216]
1578
Hesteau [17]
1579
1581
1582
1583
Cornu [10]
1584
1585
Du Buys [5]
Poupo [5]
1586
Courant [1]
1587
1588
Sponde [1]
1589
1594
1595
1596
1597
1598
Alcanon [1]
1599
Grisel [5]
1600
Vermeil [3]
1601
Vatel [2]
1603
Angot [6]
1605
1606
Maldeghem [27]
1608
1609
1616
1618
1620
Certon [15]
1622
1628


~#~


















Le Préambule
des
innom­brables
Œuvre intégrale en ligne : la   Théanthropogamie   de   Marin Le Saulx (1577)

Peu à peu en ligne, en guise de glossaire :   Les Épithètes   de   Maurice de La Porte (1571)




 

Auteurs dans l’ordre chronologique des publications disponibles sur Gallica
dont on a extrait des poèmes pour les mettre en ligne :

  • François de Chantelouve, Tragédie de Pharaon et autres Œuvres poétiques (Paris, 1576)
  • Pierre de Brach, Les Poèmes (Bordeaux, 1576)
  • Pierre Le Loyer, Érotopégnie (Paris, 1576), Les Œuvres et Mélanges poétiques (Paris, 1579)
  • Christofle Du Pré, Les Larmes funèbres (Paris, 1577)
  • Marin Le Saulx, Théanthropogamie en forme de dialogue par sonnets chrétiens (Londres, 1577)
  • Guillaume Du Bartas, La Semaine, ou Création du Monde (Paris, 1578)
  • Jean de Boyssières, Les premières Œuvres amoureuses (Paris, 1578), Les secondes Œuvres poétiques (Paris, 1578), Les troisièmes Œuvres (Lyon, 1579)
  • Clovis Hesteau, Sieur de Nuysement, Les Œuvres poétiques (Paris, 1578)
  • Jean de La Gessée (ou La Jessée), La Grasinde (Paris, 1578), Les Premières Œuvres françaises (Anvers, 1583)
  • Claude de Pontoux, Gélodacrye amoureuse (Paris, 1579)
  • Madeleine et Catherine Des Roches, Les Œuvres (sec. éd., Paris, 1579), Les Secondes Œuvres (Poitiers, 1583)
  • Marie de Romieu, Les premières Œuvres poétiques (Paris, 1581)
  • Jacques de Courtin de Cissé, Les Œuvres poétiques (Paris, 1581)
  • Jean Édouard Du Monin, Nouvelles Œuvres (Paris, 1582), Le Phœnix (Paris, 1585)
  • Joachim Blanchon, Les Premières Œuvres poétiques (Paris, 1583)
  • Pierre de Cornu, Les Œuvres poétiques (Lyon, 1583)
  • Horace et Luc de La Porte, Les Œuvres de Q. Horace Flacce, Venusin, Prince des Lyriques latins, mises en vers français par Luc de La Porte (Paris, 1584)
  • Jacques de Romieu, Les Mélanges (Lyon, 1584)
  • Joseph Du Chesne, L’Ombre de Garnier Stoffacher (Genève, 1584)
  • Guillaume Du Buys, Les Œuvres de Guillaume Du Buys, Quercinois (Paris, 1585)
  • Flaminio de Birague, Les premières Œuvres poétiques (Paris, 1585)
  • Antoine Du Verdier, La Bibliothèque (Lyon, 1585)
  • Isaac Habert, Les trois Livres des Météores (Paris, 1585)
  • Pierre Le Gaygnard, Promptuaire d’unisons (Poitiers, 1585)
  • Pierre Poupo, La Muse chrétienne (Paris, 1585 et 1590)
  • collectif, Le Tombeau de feu Maître Richard Le Gras de Rouen Docteur en Médecine (Paris, 1586)
  • Hiérosme d’Avost, L’Apollon de Hierosme de Laval (Lyon, 1587)
  • François Le Poulchre, Les sept Livres des honnêtes Loisirs, plus un Mélange de divers poèmes (Paris, 1587)
  • Claude de Trellon, La Muse guerrière (Paris, 1587)
  • Jean de Sponde, Méditations sur les Psaumes, avec un Essai de quelques Poèmes chrétiens (1588)
  • Clément Desaurs, L’Eraton (Lyon, 1589)
  • Roland Brisset, Le premier Livre du Théâtre tragique (Tours, 1589)
  • Alexandre de Pontay­meri, Le Roi triomphant (Cambrai, 1594)
  • Jean-Baptiste Chassignet, Le Mépris de la vie, et consolation contre la mort (Besançon, 1594)
  • Étienne Du Tronchet, Lettres amoureuses, avec septante sonnets traduits du divin Pétrarque (Lyon, 1595)
  • François de Louvencourt, Les Amours et premières Œuvres poétiques (Paris, 1595)
  • Claude Expilly, Les Poèmes du sieur d’Expilly (Paris, 1596)
  • Marc Papillon de Lasphrise, Les Premières Œuvres poétiques (Paris, 1597)
  • Alcanon in Claude Le Brun, Soupirs spirituels (Lyon, 1598)
  • François Berthrand, Les premières Idées d’Amour (Orléans, 1599)
  • Jehan Grisel, Les Premières Œuvres poétiques (Rouen, 1599)
  • Abraham de Vermeil, in Seconde partie des Muses françaises ralliées (Paris, 1600)
  • Jean Vatel, Le premier livre des Mélanges (Paris, 1601)
  • Antoine de Montchrestien, Les Tragédies (Rouen, 1601)
  • Robert Angot, Le Prélude poétique (Paris, 1603)
  • Jean Vauquelin de La Fresnaye, Les diverses Poésies (Caen, 1605), Œuvres diverses (Caen, 1872)
  • Anne de Marquets, Sonnets spirituels (Paris, 1605)
  • Antoine de Nervèze, Les Essais poétiques (Poitiers, 1605)
  • Philippe de Maldeghem, Le Pétrarque en rime française (Douai, 1606)
  • César de Nostredame, Les Perles, ou les Larmes de la sainte Made­leine (Toulouse, 1606), La Marie dolente (1608)
  • Claude Garnier, L’Amour victorieux (Paris, 1609)
  • Agrippa d’Aubigné, Les Tragiques (1616), Œuvres complètes, tome III, Le Printemps et Poésies diverses (1874)
  • Joachim Bernier de La Brousse, Les Œuvres poétiques (Poitiers, 1618)
  • Salomon Certon, Vers leipogrammes (Sedan, 1620)
  • Lope de Vega, L’Arcadie, traduite par Nicolas Lancelot (Lyon, 1622)
  • Pierre de Marbeuf, Recueil de vers (Rouen, 1628)
  • Ferdinand de Gramont, Poésies de Pétrarque (Paris, 1842)
  • Jacques Tahureau, Poésies, tome I, Premières Poésies, tome II, Sonnets, Odes et Mignar­dises (Poitiers, 1554) [Paris, 1870]
  • Michel Guy, dit Guy de Tours, Premières Œuvres et Soupirs amoureux (Paris, 1598) [Paris, 1878]